Leibniz & Hobbes - Réflexions sur la justice et la souveraineté.pdf

Leibniz & Hobbes - Réflexions sur la justice et la souveraineté

Deux modes de légitimations politiques différents sopposent au XVIIe siècle : une légitimation rationnelle appuyée sur une redéfinition de la loi de nature comme théorème de la sécurité publique chez Hobbes et une légitimation dynastique transfigurée par lidée dune jurisprudence universelle chez Leibniz. Cest pourquoi il est intéressant de sinterroger sur ce que Leibniz a appris de Hobbes pour élaborer cette nouvelle vision de la cité de Dieu aux dimensions quil avait de lEurope contemporaine. Partant de leurs différentes conceptions de létat de nature afin de fonder le politique et dinstaurer la société civile, il importait de souligner que la souveraineté contractuelle chez Hobbes fonde lobéissance et la paix civile, alors que pour Leibniz, cest en lhomme, assujetti au principe du meilleur, quil faut trouver une fraternité qui tend à luniversalité. Parallèlement à cette société civile où règne le Souverain, sétablit une société métaphysique des Esprits dont Dieu, monarque, se fait également juge suprême. Ainsi, une justice singulière et terrestre se réfère à une justice transcendante et universelle. Il importe donc dévoquer le rôle de la loi et la manière dont la justice sinstaure en vertu de linstitution et de Dieu. Aussi est-il opportun dobserver que la pensée hobbesienne paraît investie de la réalisation dune unité où tout concourt et qui passe par la constitution de lEtat et que dans le système leibnizien est contenu en puissance la loi telle que Hobbes la définit dans le De Cive. Finalement, ces deux pensées saffirment complémentaires et semblent, à deux degrés distincts, orientées par le principe du meilleur.

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 2.13 MB
ISBN 9782363921277
AUTEUR Laurence Vanin
FICHIER Leibniz & Hobbes - Réflexions sur la justice et la souveraineté.pdf
DATE 03/05/2020

6Ces ambiguïtés – que dissipe Justice as Fairness (2001) – ont conduit des philosophes à explorer d’autres voies, soit en éliminant tout recours au calcul d’intérêt (T. M. Scanlon), soit, comme le fait D. Gauthier dans Morals by Agreement (1986), en reprenant sur de nouvelles bases, celles de la théorie contemporaine de la rationalité, le contractualisme de Hobbes. Le Léviathan de Thomas Hobbes (4/4) : Religion et ...

PC et MAC

Lisez l'eBook directement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Reader et Google Chrome.

Prime

Livraison gratuite pour les clients Bonuscard

eBook Enligne

Accès instantané à tous les eBooks - via téléchargement et lecture en ligne